Accueil > Archives > Revue de presse > LA NOUVELLE FORMATION MARINE MARCHANDE

05/01/2010 LA NOUVELLE FORMATION MARINE MARCHANDE

Article de Raymond Cosquéric paru sur Ouest-France

La nouvelle formation marine marchande
La loi confirme qu'elle fonctionnera sur "plusieurs sites".
Elle se rapprochera aussi de l'Ecole navale.

la réforme des écoles nationales de Marine marchande entre dans sa phase pratique. La loi portant sur la création d'une Ecole nationale supérieure maritime est passée au JO et un décret est en préparation pour qu'elle soit opérationnelle à la prochaine rentrée.

Dotée d'une direction unique, dont le siège n'est pas encore désigné, elle fonctionnera sur 4 sites, annonce Damien Cazé, directeur des Gens de mer: Le Havre, où des travaux de modernisation vont être engagés, et Marseille pour la filière A, polyvalente; pour la filière B, monovalente (promotion sociale), Saint-Malo sera spécialisée "machine" et Nantes "pont". "Nous allons nous employer à dynamiser ces deux sites dans le cadre de la réforme", explique-t-il.

Des Coopérations
La grande nouveauté sera une coopération renforcée avec l'Ecole navale, qui forme des officiers de Marine, à Lanvéol-Poulmic, près de Brest. Ce sont des marins dont les diplômes équivalent ç un titre d'ingénieur, ce qui va être aussi, et enfin, le cas pour la filière A des hydros. Objectif du rapprochement: mutualiser les expériences des marins militaires et civils pour en faire plus à moyens égaux.

La nouvelle école aura le rang de grand établissement, comme Polytechnique. "Ce statut donne plus de souplesse pour nouer des partenariats et des coopérations avec d'autres écoles, les armateurs ou à l'international." A Nantes et au Havre, des rapprochements sont déjà en cours avec les universités.

Ces coopérations sont destinées à enrichir la pédagogie et la recherche -cette dernière est indispensable pour délivrer un titre d'ingénieur-, et à trouver de nouveaux financements. les armateurs seront parmi les premiers sollicités, ce qui les conduira à s'intéresser de plus près au contenu des enseignements.

Dans le cadre de la polyvalence, l'école pourra aussi délivrer des unités de valeur indépendantes les unes des autres. Autres objectifs: plus d'Anglais, plus de stages et une modernisation progressive de la pédagogie.

Quant aux lycées, ils seront intégrés dans le cursus maritime, avec des possibilités de passage naturel pour les meilleurs dans l'enseignement supérieur. Cette réforme devrait susciter un regain d'intérêt pour l'ensemble des enseignements maritimes.


Retour à la liste des articles

Observatoire des Droits des Marins

Maison des Sciences de l'Homme "Ange Guépin" - 5, allée Jacques Berque
BP 12105 - 44021 - NANTES CEDEX 1 - FRANCE

Tél. 02 53 00 93 80 - fax. 02 40 48 39 98

Point Sys - Création de sites institutionnels