Accueil > L'association > Motifs

Les motifs de l'association

Les activités maritimes ont nécessairement une dimension internationale.

Il n’existe aucun suivi sérieux des conditions internationales de travail des marins, en dépit des efforts du Bureau International du Travail (BIT).

La sphère anglo-saxonne a tissé des réseaux à travers la centaine de chapelains de port et les 700 correspondants de l’ICMA, association internationale maritime chrétienne, qui servent de relais à la Fédération Internationale des Transports (ITF). Le Center for Seafarers’ Rights de New York et le Centre de recherche de l’Université de Cardiff (SIRC) travaillent en coopération ou pour le compte d’ITF et du BIT. La sphère francophone est désertique de sorte qu’aucune institution ne maîtrise suffisamment d’informations pour établir des diagnostics qu’il s’agisse de la marine marchande ou activités de pêche, par exemple les conséquences des accords de pêche conclus par l’Union Européenne. Tout au plus, à l’Université de Bretagne-Sud, une équipe pluridisciplinaire participe au sein du LESTIC (Laboratoire d’économie des systèmes, traitement de l’information et comportement), qui est membre du CRPCC (Centre de Recherches en Psychologie, Cognition & Communication - EA 1285), à l’axe Santé, Sécurité et Ergonomie des Activités Maritimes. Les travaux de cette équipe visent à améliorer les conditions de travail des marins et à contribuer à l’amélioration de la sécurité du transport maritime.

Il existe, à l’Université de Nantes un potentiel important de compétences universitaires sur le monde maritime, puisque des recherches en ce domaine sont déjà conduites dans les équipes suivantes :

  • Centre de droit maritime et océanique (CDMO) EA 1165 (Equipe d'accueil);
  • Droit et changement social (DCS), UMR 6297 (Unité mixte de recherche du CNRS), équipe associée au CEREQ (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) ;
  • Géolittomer, pôle de l'UMR 6554 CNRS, LETG (Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique) ;
  • Laboratoire d’économie et de management de Nantes-Atlantique (LEMNA) EA 4272; axe de recherche finance - environnement - mer.
  • La Fédération de recherche - Institut universitaire mer et littoral (IUML) (FR_C 3473)

Il est possible et souhaitable de renforcer la coordination des recherches menées sur les marins et les populations littorales, par exemple dans un prolongement du Contrat d’études prospectives (CEP) mené sur le secteur de la pêche par le CEREQ et notamment le Centre associé régional (CAR) de Rennes. Une évaluation a d'ailleurs été réalisée en 2009, 5 ans après le CEP afin de déterminer son impact sur le fonctionnement du marché du travail des marins.


Observatoire des Droits des Marins

Maison des Sciences de l'Homme "Ange Guépin" - 5, allée Jacques Berque
BP 12105 - 44021 - NANTES CEDEX 1 - FRANCE

Tél. 02 53 00 93 80 - fax. 02 40 48 39 98

Point Sys - Création de sites institutionnels